^

Politique

La BRAVM évacue une terrasse à Paris : "Quittez l’endroit, il y a pas de distanciation sociale"

En fin de journée à Ménilmontant, les forces de répression étaient présentes massivement pour empêcher la tenue d'une manifestation contre le couvre-feu. Mobilisés pour l'occasion, des policiers de la BRAV en ont profité pour évacuer les clients d’un bar pour "non-respect de la distanciation sociale"…

samedi 24 octobre

Crédit photo : capture d’écran de la vidéo de Clément Lanot

Alors que les CRS bouclaient la place pour empêcher la manifestation, des policiers de la BRAV en ont profité pour évacuer une terrasse de façon arbitraire. Dans une vidéo, publiée par le reporter Clément Lanot, on voit ainsi des policiers évacuer des terrasses, exigeant que ceux qui y sont assis partent en avançant des motifs fallacieux.

"Quittez l’endroit, il y a pas de distanciation sociale" exhorte notamment un policier, prétextant des raisons sanitaires et évoquant l’"absence de masque".

Entre l’interdiction et la pression répressive exercée contre la manifestation anti-couvre-feu et l’évacuation arbitraire d’une terrasse, la scène montre à nouveau de quoi le couvre-feu et l’état d’urgence sanitaire sont le nom : une extension du domaine de l’arbitraire et de la répression policière.




Mots-clés

Répression policière   /    Police   /    Répression   /    Politique