^

Politique

Grève mondiale pour le climat

Marche éco-lycéenne à Bordeaux : la jeunesse se met au vert

La jeunesse bordelaise a une nouvelle fois répondu à l'appel international pour le climat. Retour sur cette journée de mobilisation, marche, slogan et concert !

vendredi 24 mai

Crédit photo : lilabsurde (Instagram)

Ce Vendredi 24 mai 2019 les lycéens et les collégiens bordelais se sont rassemblés aux alentours de 11h sur la place de la Victoire. Il faut attendre 11h30 pour que le millier de jeunes partent sur le cour Aristide Briand à l’appel du collectif Youth for the Climat. Sous un temps nuageux, le cortège encadré par une compagnie de Policiers se dirige jusqu’à la place de la République. Une chose est sure, même avec un nombre restreint, les 2000 jeunes sont créatifs, des slogans reprenant des chants gilets jaunes, et des pancartes utilisant les codes de la pop-culture tout en gardant un volet politique et écologique très colorés.

Une organisation surprenante, un groupe de jeunes, moins de 20 ans équipés de plusieurs haut-parleurs et d’une grande banderole de tête. On retrouve dans cette manifestation les codes habituelles des mouvements populaires de ces dernières années. La banderole, précédée par un groupe qui donne le ton de la manif, ils lancent les chants, guident le cortège et permettent aux manifestants de rester soudés lors du parcours. On retrouve aussi un groupe de street-medics plus ou moins équipés dont certains font partis des jeunes sapeur-pompiers. Il n’y a peut pas de drapeau de syndicats mais, les pancartes créées par les lycéens et collégiens font largement office de marqueurs identitaires dans la lutte pour sauver notre planète.

Crédit photo : Paul Cormary

Chose peu habituelle pour une manifestation, les organisateurs annoncent aux gens que la marche se stoppe et qu’elle doit se retrouver à 13H30 sur la place de la République. Et malgré tout, à l’heure dite, c’est entre 500 et 800 personnes qui sont à nouveau chauds pour battre le pavé. Cette fois ci la pluie est de la partie, le cortège par de la Place de la République en direction de la place Gambetta. Maintenant les organisateurs prennent leur temps et décident de stopper le cortège plus régulièrement pour se montrer le plus longtemps possible. De toute façons vu le bruit qu’ils font, il est difficile de passer dans une rue adjacente sans deviner qu’il se passe quelque chose.

La manifestation entrecoupée de clapping ou de sitting se dirige ensuite vers le cours de l’Intendance avec la bénédiction de la préfecture. Malgré les petites frayeurs faites à l’officier de police en charge de la sécurité, le cortège suit le tracé prévu et arrive enfin en vue de la place de la Bourse au alentour de 15h. Les jeunes toujours aussi motivés prennent possession de la place en vue d’organiser un concert, cependant, un problème sur la sono les obligent à repousser le concert pour 18h, la pluie a finalement écourtée cette dernière étape de la journée.

Crédit photo : lilabsurde (Instagram)




Mots-clés

Grève mondiale pour le climat   /    Changement climatique   /    Jeunesse   /    environnement   /    Lycées   /    Politique