×

Mort au travail

Mort au travail : un ouvrier de 45 ans décède après un grave accident dans une sucrerie Cristal Union

Après avoir été grièvement blessé mercredi dernier suite à un grave accident du travail, un ouvrier de la sucrerie Cristal Union d’Erstein, est mort des suites de ses blessures dimanche. Encore une fois, les patrons jouent avec nos vie.

Lisa Mage

24 octobre 2022

Facebook Twitter

Ce lundi 24 octobre, un travailleur de la sucrerie Cristal Union d’Erstein, fabricant pour la marque Daddy Sucre est mort après un « accident » de travail. Mercredi dernier, celui-ci avait été retrouvé inanimé par ses collègues après s’être coincé dans un tapis roulant. Il avait alors été héliporté au CHU de Hautepierre. Il a succombé à ses blessures ce dimanche, quelques jours plus tard.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie et l’inspection du travail et une réunion exceptionnelle doit se tenir en CSSCT dans les prochains jours pour identifier la cause du décès. Si les circonstances sont pour l’instant inconnues, cet ouvrier est le septième à avoir trouvé la mort dans les usines de Cristal Union, comme le dénonce Éric Louis, ouvrier, sur son blog Mediapart.

Ce dernier égrène le terrible palmarès de Cristal Union ces dernières années : « 2010 : Jordan Balloir, chute d’un silo de 54 mètres ; 2012 : Vincent Dequin, enseveli au fond d’un silo de sucre ; 2012 : Arthur Bertelli, enseveli au fond d’un silo de sucre ; 2017 : Quentin Zaraoui-Bruat, enseveli au fond d’un silo de drêches ; 2018 : Pascal Cuchot, écrasé par une benne métallique ; 2019 : Eric Laurin, chute d’une passerelle de 10 mètres. » Des morts auxquels s’ajoutent des accidents du travail très graves, telles que des brûlures dues à des jets de vapeur, ces 8 dernières années.

Des exemples inquiétants sur la sécurité des travailleurs dans cette entreprise. En 2012, suite à la mort de V. Dequin et A. Bertelli, deux cordistes intérimaires tous deux ensevelis au fond d’un silo, Cristal Union et son sous-traitant avaient d’ailleurs été condamnés en appel pour homicide et blessures involontaires pour violation d’une obligation de sécurité ou de prudence Comble du cynisme, comme le note toujours Eric Louis la nouvelle communication du groupe clame qu’il « y a de l’humain dans ce grain »

Face à ce drame nos pensées vont à la famille, aux proches et aux collègues du mécanicien mort au travail. Alors que la France est la sinistre championne d’Europe en termes d’accidents du travail et que chaque jour ce sont deux personnes qui meurent et 90 autres qui sont mutilées en raison d’« accidents » du travail, il y a urgence à s’organiser et à lutter pour que les patrons ne puissent plus jouer avec nos vies.


Facebook Twitter
Pas de rentrée dans le 93 : grève reconductible et AG pour dénoncer la casse de l'éducation

Pas de rentrée dans le 93 : grève reconductible et AG pour dénoncer la casse de l’éducation

Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Pourquoi les grèves catégorielles se multiplient-elles à la SNCF ?

Pourquoi les grèves catégorielles se multiplient-elles à la SNCF ?


InVivo : « L'homme le plus puissant de l'agriculture française » n'aime pas les syndicats

InVivo : « L’homme le plus puissant de l’agriculture française » n’aime pas les syndicats

Reconductible à Paul Eluard : la mobilisation se construit contre la casse de l'éducation

Reconductible à Paul Eluard : la mobilisation se construit contre la casse de l’éducation

« C'est du jamais-vu » : Grève massive des conducteurs de bus de Lacroix pour les salaires

« C’est du jamais-vu » : Grève massive des conducteurs de bus de Lacroix pour les salaires

Grève : l'usine Bosch de Mondeville à l'arrêt contre la menace de suppression d'emplois

Grève : l’usine Bosch de Mondeville à l’arrêt contre la menace de suppression d’emplois

Un dirigeant de la CGT convoqué à la gendarmerie pour un collage d'affiches sur une poubelle

Un dirigeant de la CGT convoqué à la gendarmerie pour un collage d’affiches sur une poubelle