^

Politique

Racisme

"On a le droit de dire singe ?" : la sortie raciste de Sarkozy chez Quotidien

Invité sur le plateau de Quotidien, Nicolas Sarkozy s’est illustré hier par une sortie raciste. Évoquant les élites, l’ancien Président a utilisé le mot « singe » avant de commenter : « On a le droit de dire singe ? parce que on a plus le droit de dire les ... on dit quoi maintenant les dix petits soldats maintenant ? ».

jeudi 10 septembre

Invité sur le plateau de Quotidien, Nicolas Sarkozy s’est illustré hier par une sortie raciste. Évoquant les élites, l’ancien Président a utilisé le mot « singe » avant de commenter : « On a le droit de dire singe ? parce que on a plus le droit de dire les ... on dit quoi maintenant les dix petits soldats maintenant ? ».

Une référence explicite au débat autour du roman d’Agatha Christie, « Les dix petits nègres », récemment republié avec le titre « Ils étaient dix » pour mettre fin à l’usage du terme raciste. Un terme dont Sarkozy semble revendiquer l’usage, et à partir duquel il fait une association d’idée clairement raciste.

Face à lui peu de réaction et, en tout cas, aucun commentaire de la part des journalistes du plateau. Le passage, relayé sur les réseaux sociaux, en dit pourtant long sur le fond de la pensée des réactionnaires qui, au nom de la « liberté d’expression » font de la lutte pour défendre l’usage de termes racistes leur cheval de bataille.




Mots-clés

Racisme d’État   /    Racisme   /    Nicolas Sarkozy   /    Politique