^

Monde

Samedi 11 juillet à 20h, grand meeting international contre le racisme et les violences policières

Alors que la mobilisation contre le racisme systémique et les violences policières prend de l’ampleur à l’échelle internationale, Révolution Permanente organise, en lien avec son organisation internationale, la FT-QI, un meeting international en simultané qui aura lieu ce samedi 11 juillet à 20h. Des camarades des Etats-Unis, de France et du Brésil interviendront, avec des salutations venues de Grande-Bretagne, d’Allemagne, du Chili et de Bolivie.

samedi 4 juillet

Ce samedi 11 juillet à 20h, Révolution Permanente vous invite à participer à un grand meeting en ligne, qui sera diffusé de manière simultanée dans 14 pays.

Le meeting sera présenté par Nicolás del Caño y Myriam Bregman, députés du Parti des Travailleurs Socialistes (PTS) en Argentine. Interviendront ensuite depuis les Etats Unis Julia Wallace, militante du mouvement Black Lives Matters et Mike Pappas, médecin en première ligne et un jeune qui a participé à l’occupation du City Hall à New York, membres de Left Voice, ; Anasse Kazib, militant du NPA-Révolution Permanente et cheminot ; ainsi que Marcelo Pablito, travailleur à l’université de Sao Paulo et Leticia Parks, étudiante à l’université de Brasilia, tous deux militants du Mouvement Révolutionnaire des Travailleurs (MRT) au Brésil et dirigeants du collectif de noir(e)s "Quilombo Vermelho".

Le 25 mai dernier, la mort de Georges Floyd, assassiné par la police, a déclenché une large vague de colère aux Etats-Unis mais aussi dans le reste du monde. Les mots désespérés de ce père de famille de 46 ans étranglé par le genou d’un policier, « I can’t breathe », sont devenus le mot d’ordre d’une mobilisation qui questionne profondément le racisme structurel et les violences policières.

Avec la crise du coronavirus, la situation des Africains-Américains et de l’ensemble des secteurs exploités et opprimés n’a fait que s’aggraver. Les capitalistes, soucieux de leurs profits avant tout, n’ont eu rien d’autre à offrir que la précarité et la matraque à de nombreux secteurs populaires. Et cela ne fait que commencer dans un contexte où la pandémie est loin d’être terminée, avec l’augmentation inquiétante des cas aux Etats-Unis et au Brésil ces derniers jours.

C’est pourquoi il est urgent de construire un plan de bataille pour que les capitalistes payent la crise, et lui construire une alternative socialiste, qui mette fin au racisme systémique et aux violences policières, il s’agit de la seule issue rationnelle et progressiste face à la crise actuelle. Pour batailler pour cette perspective, une internationale socialiste qui puisse batailler pour ce programme à l’échelle de toute la planète est plus que jamais d’actualité.

Liste des organisations qui invitent au meeting :

Etats-Unis, Left Voice,

France : NPA-Révolution Permanente,

Allemagne : Revolutionäre Internationalistischen Organisation (RIO),

Italie : Frazione Internazionalista Rivoluzionaria (FIR),

Argentine : Partido de los Trabajadores Socialistas (PTS),

Brésil : Movimento Revolucionário de Trabalhadores (MRT),

Chili : Partido de Trabajadores Revolucionario (PTR),

Mexique : Movimiento de Trabajadores Socialistas (MTS),

Bolivie : Liga Obrera Revolucionaria (LOR-CI),

Venezuela : Liga de Trabajadores por el Socialismo (LTS),

Uruguay : Corriente de Trabajadores Socialistas (CTS),

Pérou : Corriente Socialista de las y los Trabajadores (CST),

Costa Rica : Organización Socialista,

Le réseau international de La Izquierda Diario dont est membre Révolution Permanente

La Fraction Trotskyste – Quatrième Internationale (FT-QI)




Mots-clés

Anti-racisme   /    Fraction Trotskyste - Quatrième Internationale   /    Racisme   /    Internationalisme   /    Violences policières   /    Etats-Unis   /    Monde