×

Répression syndicale

Transdev menace de licencier le Secrétaire de l’UL CGT de Roissy : soutenons-le vendredi !

Nicolas Pereira, le secrétaire de l’Union Locale CGT de Roissy, a été convoqué par son entreprise Transdev. Pour le soutenir face à cette tentative de répression syndicale, un rassemblement est prévu ce vendredi à 9H45.

Alexis Taïeb

21 novembre 2023

Facebook Twitter
Transdev menace de licencier le Secrétaire de l'UL CGT de Roissy : soutenons-le vendredi !

Ce lundi, le secrétaire général de l’Union Locale CGT de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, Nicolas Pereira, a reçu une convocation pour un entretien préalable pouvant aller jusqu’à licenciement, de la part de Transdev, l’entreprise dans laquelle il travaille depuis des années. Une tentative d’intimidation alors qu’un mouvement de grève traverse l’entreprise depuis plusieurs mois.

Dans un communiqué, la CGT Air France écrit : « l’entreprise TRANSDEV engage une procédure à l’encontre de notre camarade pour son action syndicale. Parce que Nicolas depuis de nombreuses années défend les salarié.e.s, parce qu’il condamne les pratiques de la direction, il est menacé. ». Le syndicat exige « l’arrêt immédiat de la procédure ».

Nordine, travailleur chez Transdev et également membre de l’Union Locale CGT, rappelle que la direction de l’entreprise a déjà été condamné pour « discrimination syndicale et a payé une amende de 18 500 euros envers Nicolas et moi il y a un an et demi. ». Et d’ajouter : « Cette convocation est une manière de mettre la pression sur les militants et les travailleurs de la boîte, alors même qu’on est en grève depuis plusieurs mois pour 300 euros d’augmentation de salaire, l’embauche des intérimaires et la fin de la pression managériale ».

En juillet dernier, des cadres de l’entreprise avaient déjà montré leurs manières racistes et discriminatoires de manager. En plein mouvement de grève sur les salaires, certains d’entre eux ont tenu des propos ouvertement raciste à l’encontre de salariés. « T’as vu comme t’es noir je te déconseille de faire grève si tu veux évoluer » avait notamment déclarer l’un d’eux.

« La direction n’a pris aucune mesure à l’encontre des cadres et maitrises qui avaient lancé des insultes racistes à des salariés. Bien au contraire, elle leur a même donné des promotions » explique à ce propos Nordine.

Pour soutenir Nicolas Pereira, la CGT appelle à un rassemblement de soutien vendredi 24 novembre à 9H45 à l’UL de Roissy. Pour soutenir le syndicaliste, face au management discriminatoire et raciste de la direction et pour soutenir les grévistes dans leur combat, il est important d’être présent en nombre à ce rassemblement.


Facebook Twitter
Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Répression chez InVivo : 120 syndicats apportent leur soutien à Christian Porta, délégué CGT

Répression chez InVivo : 120 syndicats apportent leur soutien à Christian Porta, délégué CGT

Toulouse. 3 salariés de GSF-Propreté licenciés après avoir dénoncé du racisme à la Cité de l'espace

Toulouse. 3 salariés de GSF-Propreté licenciés après avoir dénoncé du racisme à la Cité de l’espace

Forvia, géant de l'automobile, supprime 10 000 postes pour payer ses actionnaires

Forvia, géant de l’automobile, supprime 10 000 postes pour payer ses actionnaires

Poursuite de la grève à Neuhauser : « 200 000€ de frais d'huissiers mais pas d'augmentation ! »

Poursuite de la grève à Neuhauser : « 200 000€ de frais d’huissiers mais pas d’augmentation ! »

Grève des aiguilleurs les 23 et 24 février : les salaires continuent d'attiser la colère cheminote

Grève des aiguilleurs les 23 et 24 février : les salaires continuent d’attiser la colère cheminote

Montpellier. Dans le travail social, une semaine de grève et mobilisation contre le manque de moyens

Montpellier. Dans le travail social, une semaine de grève et mobilisation contre le manque de moyens

Vague de faillites d'entreprises en Europe : un record depuis la crise de 2008

Vague de faillites d’entreprises en Europe : un record depuis la crise de 2008