×

Internationalisme

Un militant palestinien menacé d’expulsion en Allemagne : solidarité avec Zaid Abdulnasser !

En Allemagne comme en France, la répression contre les militants pour la libération de la Palestine se poursuit. Le gouvernement de coalition Socialistes-Verts-libéraux menace d’expulsion Zaid Abdulnasser, coordinateur de la section allemande de Samidoun, réseau de solidarité aux prisonniers politiques palestiniens, et membre de l’organisation Masar Badil.

18 septembre 2023

Facebook Twitter
Un militant palestinien menacé d'expulsion en Allemagne : solidarité avec Zaid Abdulnasser !

Comme de nombreux Palestiniens en Allemagne, Zaid est un réfugié que la colonisation sioniste et l’impérialisme occidental obligent à l’exil. D’abord en Syrie, où il est né, sa famille ayant été chassée de ses terres par la colonisation de la Palestine, puis en Allemagne pour fuir la guerre. Or, le militant de la cause palestinienne a récemment reçu une lettre de l’office fédéral de l’immigration annonçant qu’une procédure de retrait de son permis de séjour a été engagée en raison de son engagement politique menaçant « l’intérêt public ».

Cette attaque doit être comprise dans le cadre d’une réaction des États impérialistes occidentaux face au développement de la solidarité avec la Palestine que l’on constate dans de nombreux pays européens et aux Etats-Unis, notamment depuis 2021. Mais elle est aussi une expression de ce que le gouvernement d’Olaf Scholz a appelé le « changement d’époque » avec la guerre en Ukraine, c’est-à-dire le retour en force de la dimension militaire de l’impérialisme allemand. Cela passe notamment par un partenariat renforcé avec Israël, alors que l’Allemagne est déjà le premier partenaire économique européen de la colonisation israélienne.

Ainsi, ces dernières années, la censure et la répression s’intensifient contre le mouvement palestinien en Allemagne. Les manifestations de commémoration de la Nakba ont été interdites en 2022 et en 2023 par le gouvernement de « gauche », les drapeaux palestiniens sont régulièrement interdits lors de manifestations, des militants palestiniens sont intimidés, expulsés, tandis qu’une maison d’édition allemande est allée jusqu’à annuler l’édition de la BD de Dominique Grange, « Élise et les nouveaux partisans », en raison de la présence du mot « apartheid » dans la postface !

L’Etat allemand ne lésine pas sur les moyens pour faire taire toute voix qui écorcherait l’image de la base avancée de l’impérialisme au Moyen-Orient. Comme l’explique Zaid, dans une interview de nos camarades allemands de Klasse gegen Klasse, « nos avocats m’ont précisé que mon expulsion en tant que Palestinien de Syrie n’est pas permise par le droit allemande, européen et international. Nous savons ce qu’il y a dans la loi, mais dans ce cas, il ne s’agit pas de loi ou de justice. »

Car c’est bien l’ensemble du mouvement palestinien qui est visé par cette énième attaque. C’est ce qu’affirment plus de 150 organisations du monde entier dans une déclaration qui dénonce « une attaque non seulement contre la communauté palestinienne et arabe et les partisans de la Palestine en Allemagne, mais aussi contre notre droit collectif à l’organisation politique » ainsi qu’une « attaque contre le mouvement des prisonniers palestiniens en ciblant la solidarité mondiale avec les prisonniers. »

Pour Zaid il est clair que « ce que l’Etat fait ici, n’est pas dirigée contre ma personne mais contre tous les réfugiés palestiniens qui s’organisent contre la Palestine et contre les rapports politiques et sociaux dominants en Europe ». L’Etat allemand vise également deux autres militants palestiniens pour avoir participé à une conférence de solidarité à la Palestine en Suède. Une répression qui n’est pas sans évoquer celle qui en France a abouti à la tentative avortée de dissolution de Palestine Vaincra en mars 2022.

Derrière le motif fallacieux de « l’intérêt public » ce sont bien les intérêts de l’impérialisme qui sont ici en jeu. « A l’heure, où en Allemagne les gens vivent sous le poids de plus en plus important de la crise économique, cela ne peut vouloir dire que les intérêts de l’Etat-lui-même » déclare Zaid. « Un mouvement de masse palestinien, arabe et internationaliste organisé ne permettrait pas aux mensonges sur la colonisation israélienne de continuer à dominer le discours public » poursuit le militant, « les réfugiés palestiniens ont la force intérieure de représenter une véritable menace pour le mouvement sioniste en Allemagne et les intérêts communs allemands et israéliens. »

Voilà la hantise de l’Allemagne et des autres Etats de l’UE. Face à ces attaques, et celles à venir, répondons par la solidarité la plus large et par la mobilisation toujours plus massive aux côtés du peuple palestinien en lutte ! Une solidarité qui doit passer par une participation massive et systématique aux campagnes de solidarité avec les militant·e·s attaqués, à l’image de la campagne actuellement en cours à l’initiative de Palestine Vaincra.

#StandwithZaid !


Facebook Twitter
Kanaky, quand finira le temps des colonies ?

Kanaky, quand finira le temps des colonies ?


État espagnol : une liste révolutionnaire contre le génocide en Palestine, la guerre et l'Europe forteresse

État espagnol : une liste révolutionnaire contre le génocide en Palestine, la guerre et l’Europe forteresse


Génocide à Gaza : Biden prêt à sanctionner la Cour pénale internationale pour protéger Netanyahou

Génocide à Gaza : Biden prêt à sanctionner la Cour pénale internationale pour protéger Netanyahou

Ilan Pappé : « pourquoi j'ai été arrêté et interrogé sur Israël et Gaza dans un aéroport américain »

Ilan Pappé : « pourquoi j’ai été arrêté et interrogé sur Israël et Gaza dans un aéroport américain »

Kanaky : la vie chère imposée par les grands groupes attise les révoltes

Kanaky : la vie chère imposée par les grands groupes attise les révoltes

Californie : 48 000 travailleurs de l'Université votent la grève pour le droit à soutenir la Palestine !

Californie : 48 000 travailleurs de l’Université votent la grève pour le droit à soutenir la Palestine !

La Norvège, l'Espagne et l'Irlande reconnaissent l'État palestinien : nouveau revers pour Israël

La Norvège, l’Espagne et l’Irlande reconnaissent l’État palestinien : nouveau revers pour Israël

Famine organisée : Les colons israéliens multiplient les attaques de convois humanitaires destinés à Gaza

Famine organisée : Les colons israéliens multiplient les attaques de convois humanitaires destinés à Gaza