×

Soutien à la Palestine

Victoire : l’interdiction de la manifestation Palestine à Marseille annulée, la solidarité continue !

Le tribunal administratif a annulé l’interdiction de la manifestation Palestine organisée ce samedi à Marseille qui avait été prononcée par la Préfecture sur la base de motifs fallacieux.

Mati Balestrini

9 décembre 2023

Facebook Twitter
Victoire : l'interdiction de la manifestation Palestine à Marseille annulée, la solidarité continue !

Alors que la préfecture des Bouches du Rhône avait pris, jeudi 7 décembre, un arrêté interdisant la manifestation du samedi 9 décembre à Marseille en soutien à la Palestine, qui devait débuter à la Porte d’Aix, celui-ci a finalement été annulé par le tribunal administratif. Cette interdiction faisait notamment suite à une interpellation de la préfecture par le député des Français en Israël Meyer Habib, soutien de Netanyahou et du massacre en cours.

Un référé-liberté avait été déposé et plaidé vendredi dans la journée pour faire annuler l’arrêté qui reposait sur les motifs fallacieux d’incitation à la haine, à la violence, risques de propos et actes antisémites et d’apologie du terrorisme. Une tentative de continuer à criminaliser les mobilisations de soutien à la Palestine qui constituait une « atteinte à une liberté publique fondamentale » pour les avocat·es des organisations.

De façon trompeuse, dans son arrêté, la Préfecture évoquait notamment des incidents dans les manifestations interdites précédentes liées à l’intervention des forces de l’ordre pour distribuer des amendes aux participants alors que tout se déroulait dans le calme. Elle faisait également l’amalgame grossier entre soutiens à la Palestine et soutien au Hamas, mais également entre dénonciation des crimes d’Israël et antisémitisme.

Des motifs démontés par les avocat·es des organisations en soutien à la Palestine qui ont rappelé qu’être « pro-palestinien » n’était pas être antisémite, et qu’une organisation juive appelait d’ailleurs à la manifestation. Quinze organisations politiques ont signé un communiqué pour dénoncer cette criminalisation scandaleuse du soutien au peuple palestinien et à la résistance Palestinienne. Elles rappellent qu’elles se sont toujours opposées à l’antisémitisme et qu’elles refusent l’instrumentalisation de cette lutte à des fins répressives par le gouvernement.

Les quinze organisations apportent leur soutien au collectif Urgence Palestine et appellent à élargir le mouvement pour continuer à dénoncer les crimes coloniaux d’Israël. Après cette victoire, une conférence de presse doit se tenir à 12h par ces mêmes organisations pour ne pas taire cette tentative d’intimidation du gouvernement, qui rejoint la logique de criminalisation de tout soutien à la cause palestinienne depuis le début du massacre.


Facebook Twitter
Campagne raciste : l'imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Campagne raciste : l’imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine


Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l'UNRWA et acte son soutien au génocide

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l’UNRWA et acte son soutien au génocide

Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l'AfD qui appelle à la « remigration »

Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l’AfD qui appelle à la « remigration »

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Près de 700 millions d'euros retirés à l'Education : en plus du tri social, l'austérité

Près de 700 millions d’euros retirés à l’Education : en plus du tri social, l’austérité

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l'aide humanitaire vers Gaza !

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l’aide humanitaire vers Gaza !

10 milliards d'euros de coupes budgétaires : Le Maire saigne l'écologie, le travail et l'éducation

10 milliards d’euros de coupes budgétaires : Le Maire saigne l’écologie, le travail et l’éducation