^

Politique

12.000 dans la rue, un record depuis le CPE

A Poitiers également, une manif comme jamais !

De mémoire militante, on n’avait jamais vu ça depuis le CPE, en 2006 : 12.000 manifestantes et manifestants à Poitiers.

jeudi 5 décembre 2019

Et il faudrait rajouter les cortèges qui ont eu lieu ailleurs dans la région, avec, par exemple, plus de 5.000 personnes qui ont défilé à Niort et plus d’un millier à Thouars. La mobilisation, à Poitiers, a été absolument massive ce 5 décembre.

Un très gros cortège CGT, mais Solidaires n’a pas été en reste. Dans la manif, des hospitaliers, des pompiers en grève depuis des semaines, les fonderies, les administrations territoriales, les personnels de l’université ainsi que les enseignants, les étudiants, les lycéens : tout Poitiers a défilé jeudi après-midi dans une ambiance galvanisante et une forte détermination à rien lâcher.

Sur l’une des pancartes, on réclame de l’argent à Bernard Arnault. Sur une autre, on accuse les conditions faites à l’éducation. Parallèlement, tout le monde scande qu’il est temps de faire payer les riches.

Une grosse AG, avec 200 participants, s’est tenue à l’initiative de Solidaires, jeudi soir, à la Bourse du Travail, avec une majorité d’étudiants. Plusieurs rendez-vous ont été pris, à commencer par le renfort sur les piquets des dépôts de Vitalis, le transport public pictavien, vendredi à 4h30, suivi d’un rassemblement sur le parvis de la gare à 9h. Une AG inter-lycées est également prévue pour vendredi, à 16h, alors que plusieurs actions ont été décidées pour samedi, notamment sur le rond-point d’Auchan Sud et le centre-ville de Poitiers.

Une chose est sûre : en plus de massifier la grève, à partir de nos lieux de travail, en convainquant nos collègues, nous n’allons pas chômer d’ici à lundi, à Poitiers.




Mots-clés

5 décembre   /    Réforme des retraites   /    Solidaires   /    mouvement étudiant   /    Poitiers   /    CGT   /    Politique