^

Jeunesse

TÉMOIGNAGE #LAPRÉCARITÉTUE

Florent, 22 ans : « Neuf mètres carrés où crèvent ses rêves. Un cafard traverse le sol lentement. »

Suite à l'immolation d'un étudiant de 22 ans, dénonçant la précarité dans laquelle il vivait, nous publions une série de témoignages de jeunes précaires, montrant que son cas est loin d'être isolé. Florent est l'un d'entre eux.

vendredi 15 novembre

Je m’appelle Florent, j’ai 22 ans. Je suis étudiant en psychologie.
 
Je faisais partie des habitants du bâtiment A de l’Arsenal à Toulouse. Celui qui a été fermé car (trop) insalubre. Celui avec l’amiante et les cafards. 

Maintenant je vis dans un autre 9 mètres carrés du CROUS. Une autre cage à rats.
Je suis en situation de rupture familiale totale. Comme on ne (!sur)vit pas avec les bourses, en effet, je travaille 20h/semaine. 

L’année prochaine je n’aurai plus le droit d’occuper ce logement, ni de bourses, et pas encore terminé mes études. Donc j’expose ici une situation déjà intenable, mais qui va empirer. 

Voilà, il se trouve que j’ai écrit un petit texte il y a quelques mois, pour évoquer ma détresse, ma colère, ma rage. Je suis tombé par hasard sur l’appel à témoignages, et je me suis dit que je pourrais l’envoyer. 

"Il avait lu bien des livres
Dans le silence de la nuit
Après son service au bar
Avant les heures d’’amphi.

Faim de connaissances 
Mais l’estomac gargouille
Cette méritocratie qu’on lui vante
N’a jamais rempli son ventre. 

Mal au dos, mal aux reins,
Insomnies, angoisses, 
Comment faire, comment ?
Pour ne pas échouer. 

Il ne rêve plus, n’étudie pas assez
Entre les fissures de ses quatre murs
Neuf mètres carrés où crèvent ses rêves
Un cafard traverse le sol lentement."

J’espère que mon témoignage aidera d’autres à ne pas se sentir coupables de leur échec. Parfois, tout un système joue contre toi. 

Tu vis ces situations ? Tu connais ces angoisses ? Endettement étudiant, problèmes de logement, boulots précaires, pression scolaire ? Envoie ton témoignage, à l’écrit, en vidéo, en dessin ou en musique à siterevolutionpermanente@gmail.com, pour ne plus passer ces situations sous silence et commencer à préparer une réponse collective !




Mots-clés

#LaPrécaritéTue | Témoignages   /    #LaPrecariteTue   /    Jeunesse   /    suicide   /    burn out   /    Précarité   /    Jeunesse