^

Monde

Ouvrez les frontières !

Manif de soutien au peuple afghan interdite à Paris : à bas la répression, solidarité avec les réfugiés !

La préfecture de Paris a interdit la manif de soutien au peuple afghan de ce dimanche. Une interdiction qui s’inscrit dans le sillage de la politique autoritaire, xénophobe et impérialiste du gouvernement français. Pour la liberté de circulation et d'installation, solidarité avec les réfugiés !

vendredi 27 août

Ce dimanche, une manifestation en soutien au peuple afghan devait se tenir lieu, organisée par l’Association solidarité et culturelle des Afghans à Paris, les Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs, Paris d’Exil, Watizat et Thot, plusieurs organisations de soutien et d’accueil des réfugiés en France. Dans leur texte d’appel, les organisateurs dénoncent les propos de Macron appelant à « anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers importants » et les obstructions volontaires du gouvernement français à la régularisation des afghan.es. Ils appellent à soutenir les Afghan.es qui fuient le régime taliban qui fouille les maisons, menace et tue de nombreuses familles afghanes et revendiquent « un accueil digne pour les Afghan.e.s aujourd’hui en France ».

Mais, fidèle à elle-même, la préfecture a annoncé ce vendredi interdire la manifestation, malgré les trois parcours différents proposés par les organisateurs. En réalité, une telle position s’inscrit dans la politique xénophobe et raciste menée par le gouvernement Macron depuis le début du quinquennat, que ce soit la loi Asile et Immigration ou les expulsions à répétitions de la Place de la République à Paris occupée par des centaines de migrants. Surtout, elle s’inscrit dans la politique impérialiste de la France à l’étranger, à l’image des 70 000 soldats envoyés en Afghanistan pour combattre aux côtés des États-Unis entre 2001 et 2014.

 

Face à cette interdiction et à la répression du gouvernement, nous appelons à rejoindre toutes les manifestations de ce week-end en solidarité avec le peuple afghans contre l’impérialisme et les forces réactionnaires qu’il entretient, pour la liberté de circulation et d’installation des réfugiés, le retrait des troupes impérialistes du Moyen-Orient et la libération de tous les peuples opprimés.




Mots-clés

Afghanistan   /    Impérialisme   /    Etats-Unis   /    Répression   /    Monde