^

Politique

Crise sanitaire

Objectif répression : Darmanin annonce un nouveau renforcement des contrôles pour Pâques

Macron doit faire des annonces ce soir quant à de nouvelles mesures, mais la répression, elle, reste constante. Lors d’une conférence de presse, Darmanin a ainsi annoncé hier des mesures répressives renforcées ce week-end, tout en se félicitant de l’augmentation des verbalisations.

mercredi 31 mars

Crédits photo : AFP

Ce 30 mars, Darmanin et Schiappa présentaient leur bilan sur la « lutte contre la délinquance ». Un point régulier instauré l’an dernier dans le cadre du tournant sécuritaire du gouvernement. La conférence de presse a été l’occasion pour le ministre de l’Intérieur d’évoquer le week-end à venir.

Alors que l’épidémie progresse et que le gouvernement tente de maintenir à tout prix l’économie en marche, laissant les hôpitaux déborder pour préserver les profits, il se prépare sans suprise à renforcer sa répression. Si le contenu des annonces de Macron ce soir est encore à venir, Darmanin a ainsi prévenu que les contrôles seraient de nouveau intensifiés « sur les péages, dans les gares, pour éviter que les Français ne respectent pas la règle des 10 kilomètres » dans la perspective du week-end de Pâques.

Le ministre de l’intérieur s’est par ailleurs félicité de l‘augmentation des contrôles et des verbalisations du week-end dernier dans les départements « confinés ». En effet, on y comptait ce week-end 60.000 contrôles et 8.000 verbalisations, soit des augmentations de respectivement 20% et 25% par rapport au week-end précédent.

En clair, si du point de vue des mesures sanitaires et des réponses à la crise les éléments restent encore flous, une chose ne change pas : la répression qui reste un des axes fondamentaux de la « gestion » de crise du gouvernement.




Mots-clés

Crise sanitaire   /    Répression policière   /    Coronavirus   /    Répression   /    Politique