^

Monde

REPRESSION

Palestine. Des drones utilisés pour lâcher des gaz lacrymogènes sur les manifestants

Selon le photographe palestinien Hisham Abu Shaqrah, des drones ont été employés par l’armée israélienne pour lâcher des gaz lacrymogènes et réprimer les manifestations palestiniennes à l’entrée de la ville d’Al-Bireh.

lundi 17 mai

Le photographe palestinien Hisham Abu Shaqrah a posté ce lundi une vidéo montrant un drone en train de larguer des bombes lacrymogènes sur des Palestiniens en train de manifester, à l’entrée nord de la ville d’Al-Bireh.

L’utilisation de drones pour surveiller et réprimer les manifestants s’ajoute à l’utilisation de canons à eau chimiques et putrides surnommés « skunk », qui dégagent une eau provoquant des vomissements et des difficultés respiratoires, obligeant les familles palestiniennes à quitter leur domicile pendant plusieurs jours.

Depuis lundi dernier, selon l’AFP, 197 Palestiniens ont perdu la vie dans des attaques de l’armée israélienne, dont au moins 58 enfants. Ce lundi matin, Tsahal a de nouveau mené une série de frappes sur Gaza. Ces chiffres glaçants rappellent une fois de plus la réalité de l’oppression du peuple palestinien, qu’il s’agit de soutenir face à la répression !




Mots-clés

colonisation   /    Israël   /    Palestine   /    Répression   /    Monde