^

Notre classe

A découvert tous les mois

Patrick, 48 ans, au chômage : « Avec ces augmentations, nous allons devoir moins nous chauffer »

Patrick B., privé d’emploi, était déjà dans le rouge chaque mois. Avec les hausses de prix, la situation ne va faire que s’aggraver jusqu’à devoir réduire le chauffage et la consommation d’eau. Hausse des prix, salaires faibles, précarité. Envoyez vos témoignages à Révolution Permanente.

mardi 19 octobre

Je m’appelle Patrick B., j’ai 48 ans. Je suis au chômage suite à un cancer. J’ai été licencié pendant mon arrêt longue maladie, malgré un dossier via la CFDT aux Prud’hommes. A ce jour je ne retrouve plus d’emploi, faisant face à une discrimination soit liée à la maladie soit liée à l’âge.

Je survis. Je n’ai plus aucune vie sociale, plus de sorties, je donne juste mon maximum pour mes enfants avec 400 euros mois n’ayant droit à rien d’autre. Ma femme travaille au CHU, ce qui n’empêche pas qu’elle soit tous les mois a découvert de 1000 euros.

Cela ne fait que d’augmenter avec toutes ces augmentations des prix. Le pass plus les augmentations font qu’on va encore plus subir les choses. Déjà que là on n’y arrivait plus… Comment dire : ce système me dégoute. J’ai essayé de créer ma boite et, là aussi, les banques ne m’ont pas suivi. J’ai donc laissé tomber et essaie de trouver un travail, mais après plus d’une centaine de candidatures, le plus souvent sans réponse, notre avenir est sombre pour le moment. Nous restons positifs et nous concentrons sur les études de nos enfants.

Avec toutes ces augmentations, nous allons sûrement devoir beaucoup moins nous chauffer et faire très attention à la consommation d’eau. Ne manger qu’une fois par jours pour que nos enfants eux mangent correctement. Pour ma part, je ne participe plus à l’économie de ce système avec 400 euros mois, sans rien de plus en aide. Il n’y aurait pas ma femme je serais à la rue.

Vous faites face aux conséquences de la hausse des prix au quotidien : témoignez pour Révolution Permanente en envoyant vos témoignages à l’écrit ou en vidéo à [email protected] !




Mots-clés

Inflation   /    Prix de l’énergie   /    pouvoir d’achat   /    Notre classe