×

Structurons la riposte

À Paris 8, les étudiants bloquent l’université contre la Loi Immigration

Jeudi et vendredi, l’université Paris 8 était bloquée contre la Loi Immigration. Alors que cette loi constitue une offensive historique contre les immigrés, et notamment contre les étudiants sans-papiers, il va falloir s’organiser dès la rentrée !

Le Poing Levé Paris 8


et Joseph Chapron

22 décembre 2023

Facebook Twitter
À Paris 8, les étudiants bloquent l'université contre la Loi Immigration

Les 21 et 22 décembre, les étudiant⋅es de Paris 8 se sont mobilisé⋅es contre la Loi Immigration en bloquant l’université. Plusieurs organisations, parmi lesquelles le Collectif des Étudiants Étrangers et Soutiens, Le Poing Levé et Solidaires étaient présentes lors du blocus pour manifester leur opposition àc cette loi d’une brutalité historique contre les immigré⋅es.

En effet, celle-ci prévoit notamment de restreindre les conditions de regroupement familial et du droit du sol, de restreindre les conditions d’accès aux aides sociales ou encore d’instaurer un délit de séjour irrégulier. La loi prévoit également d’instaurer une caution pour la délivrance d’un titre de séjour étudiant, attaquant ainsi brutalement les étudiant⋅es étranger⋅es.

Au moment du blocage, une Assemblée Générale s’est tenue pour discuter des suites. Maryam, militante au Poing Levé et étudiante étrangère, est intervenue pour dénoncer la mesure réactionnaire du gouvernement : « Si je suis venue en France, c’est pour avoir un avenir meilleur, c’est pas pour remplir les poches de l’extrême-droite avec une caution que je peux pas payer ! »

Dans le même sens, Lisa, militante elle aussi au Poing Levé, est intervenue pour faire le lien entre la Loi Immigration et l’offensive autoritaire du gouvernement depuis le début de l’année, notamment avec la criminalisation du soutien à la Palestine : « C’est pas un hasard que suite au mouvement en soutien à la Palestine, c’est contre les étrangers que le gouvernement essaye de faire passer les pires lois, c’est pour ça qu’il faut qu’on fasse bloc contre ce renforcement de l’extrême-droite ! »

L’Assemblée Générale a décidé de maintenir le blocus toute la matinée puis d’aller à la manifestation à l’appel de la Coordination Sans-Papiers 75 l’après-midi. Elle a également voté l’organisation d’une Assemblée Générale à la rentrée afin de pouvoir structurer le mouvement contre la loi immigration sur Paris 8. Face à l’extrême droite dont le gouvernement pave la voie, et face à l’ensemble des mesures réactionnaires du gouvernement, il y a une nécessité à faire front ensemble et à structurer une riposte de l’ensemble de la jeunesse !


Facebook Twitter
Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d'Israël, hors de nos facs !

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d’Israël, hors de nos facs !

 « On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

« On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

Pour la Palestine et contre la répression des étudiant·e·s solidaires : tous à la Sorbonne ce mercredi 18h !

Pour la Palestine et contre la répression des étudiant·e·s solidaires : tous à la Sorbonne ce mercredi 18h !

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Soutien à la Palestine : la police expulse l'occupation de l'EHESS, solidarité !

Soutien à la Palestine : la police expulse l’occupation de l’EHESS, solidarité !

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine

Scandale : trois étudiants solidaires de la Palestine interpellés par la BAC à Rennes

Scandale : trois étudiants solidaires de la Palestine interpellés par la BAC à Rennes