×

Rassemblement

Les grévistes de Keolis assignés en justice : tous devant le tribunal de Versailles ce jeudi en solidarité !

Après de nombreuses tentatives d'intimidations, la direction de Keolis a fait un saut dans la répression et a assigné en justice une dizaine de grévistes. Alors que ces derniers entament leur 5ème semaine de grève, soyons nombreux à les soutenir devant le tribunal de Versailles ce jeudi 12 octobre à 12h30 !

Cécile Manchette

9 octobre 2023

Facebook Twitter
Les grévistes de Keolis assignés en justice : tous devant le tribunal de Versailles ce jeudi en solidarité !

Ce lundi 9 octobre, les machinistes grévistes du dépôt de Bus de Montesson entament leur cinquième semaine de grève. Une grève reconduite chaque semaine, avec 90% de grévistes, qui a contraint la direction de Keolis a fermé complètement le dépôt depuis le 11 septembre.

Jusqu’à présent, Keolis refuse d’ouvrir un dialogue et de répondre aux revendications des grévistes, qui réclament le retour d’une prime d’intéressement supprimée lors de l’arrivée de l’entreprise en janvier 2022, ainsi que le paiement des jours de grève et de meilleures conditions de travail.

Après avoir déjà tenté d’intimider les grévistes, Keolis a décidé vendredi dernier de monter encore d’un cran. Elle a ainsi assigné en justice une dizaine de salariés sur les 80 en grève, espérant que le tribunal leur donne le feu vert pour les expulser du piquet de grève.

Comme nous l’écrivions vendredi dernier, si le dépôt est fermé c’est pourtant parce que la grève est très nettement majoritaire. Un machiniste nous confiait en ce sens : « On n’a pas besoin de bloquer ou d’empêcher qui que ce soit de travailler, on est à 90% de grévistes et les quelques non-grévistes ont été envoyés sur d’autres dépôts, c’est pour ça qu’il n’y a pas de bus ».

Ce lundi 9 octobre, malgré les tentatives d’intimidation, les grévistes étaient présents dès 6 heures sur leur piquet de grève, afin de préparer cette nouvelle semaine de mobilisation. Sans se laisser abattre face à l’obstination leur employeur, ils ont décidé d’organiser un temps fort de la grève ce jeudi 12 octobre, jour de leur audience. Un rassemblement est ainsi organisé devant le tribunal de Versailles à 12h30. Les grévistes et leurs soutiens appellent à venir nombreux pour exprimer leur solidarité !

Cette grève met en effet en avant des questions urgentes, sur le niveau de vie des travailleurs face à l’inflation, leurs conditions de travail dégradées ainsi que de l’état de nos services publics de transports. C’est pourquoi leur grève est aussi la nôtre, et doit être un appui pour discuter largement de la stratégie à adopter pour obtenir des augmentations de salaires, mais aussi mettre un frein à la casse des services publics. C’est pour cela que nous appelons à être nombreux-ses ce jeudi 12 octobre devant le tribunal de Versailles !


Facebook Twitter
SNCF. Une victime de VSS et le syndicaliste qui la défend convoqués en conseil de discipline

SNCF. Une victime de VSS et le syndicaliste qui la défend convoqués en conseil de discipline

Toulouse. Les travailleurs d'Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

Toulouse. Les travailleurs d’Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

Chambéry. Les parents d'élèves rejoignent la mobilisation en soutien à une enseignante

Chambéry. Les parents d’élèves rejoignent la mobilisation en soutien à une enseignante 

Dassault Aviation. Un militant CGT harcelé et menacé de licenciement pour la deuxième fois

Dassault Aviation. Un militant CGT harcelé et menacé de licenciement pour la deuxième fois

« Les conséquences sociales s'annoncent désastreuses » : 700 postes supprimés chez ExxonMobil

« Les conséquences sociales s’annoncent désastreuses » : 700 postes supprimés chez ExxonMobil


Emploi des seniors : des négociations vouées à l'impasse qui ouvrent la voie aux offensives de Macron

Emploi des seniors : des négociations vouées à l’impasse qui ouvrent la voie aux offensives de Macron

Licenciements des fonctionnaires : le plan « sans tabou » de Guérini pour en finir avec le statut

Licenciements des fonctionnaires : le plan « sans tabou » de Guérini pour en finir avec le statut