^

Notre classe

La précarité tue !

Mourad, livreur deliveroo à Mulhouse est décédé suite à une chute au travail

C'est avec tristesse et colère que nous avons appris le décès de Mourad le 18 Mars, qui était livreur pour Deliveroo. Il avait eu un accident grave au travail le 13 août dernier. Nous nous joignons à la douleur de la famille.

jeudi 19 mars

C’est avec tristesse et colère que nous avons appris le décès de Mourad ce 18 mars. Livreur pour Deliveroo, il avait eu un accident grave le 13 août dernier, dans le quartier du Rebberg. Victime d’un traumatisme crânien, il avait été hospitalisé dans un état très grave à l’hôpital Émile Muller à Mulhouse puis au service réanimation de l’Hôpital Pasteur. Il aurait contracté une infection pulmonaire, retardant la mise en respirateur qui aurait permis de pallier son incapacité respiratoire. Son décès est la triste conséquence de la précarisation que nous connaissons de ces travailleurs ubérisés et précaires, qui n’ont aucune sécurité ni aides.

Son triste accident est entres autres ce qui a mis le feu aux poudres de la contestation et des grèves qui ont éclaté ces derniers mois dans ces secteurs ultra précaires. En effet, cela a légitimement fait l’effet d’une bombe auprès des personnes travaillant pour Deliveroo mais aussi plus généralement auprès de toutes ces personnes employées sans être salariées, au statut d’auto-entrepreneurs, qui sont souvent des jeunes qui se retrouvent sans aucune protection en cas de d’accident de travail, payés à la livraison et non à l’heure. Contre la pseudo-liberté dont les patrons font la promotion pour « vendre » ces boulots là et le statut d’auto-entrepreneur. Mais en réalité, ces derniers se retrouvent juste livrés à eux mêmes, on les envoie à la mort. Et on leur interdit de relever la tête. En effet, Nassim Hamouche, un des dirigeants de la grève, avait été licencié, enfin radié puisque pas salarié, pour la grève qu’il avait enclenché pour obtenir un salaire minimum afin de pouvoir vivre dignement. D’autant plus dans les cas où les livraison sont en baisse.

Mourad est une des victimes de ce système qui précarise et envoie les travailleurs et les jeunes à la mort. Nous ne devons pas l’oublier et lui rendre hommage en se battant pour mettre fin à ce système et à toute la violence qu’il produit.




Mots-clés

#LaPrecariteTue   /    Deliveroo   /    souffrance au travail   /    Précarité   /    Notre classe