^

Politique

Suite à la tentative de suicide d’un collègue, les travailleurs de Renault Cléon débrayent !

« Ce matin, les salariés du montage R se sont mis en droit de retrait, suite à la tentative de suicide d'un de leur collègue » écrit ce matin la CGT Renault Cléon apportant tout son soutien à la famille du salarié. Nous relayons ci-dessous leurs publications Facebook.

lundi 15 juin

« Ce matin, les salariés du montage R se sont mis en droit de retrait, suite à la tentative de suicide d’un de leur collègue. Un DGI a été posé. Les salariés ont voulu rencontrés la direction en profitant du CSE de ce matin. Le directeur a totalement refusé de les rencontrés. C’est le sous-directeur qui les a écoutés.

Une rencontre entre tous les salariés, les élu(e)s pour remonter les problèmes à la direction s’en est suivi. Les représentants de la direction ont recueilli les demandes des salariés. Une nouvelle rencontre entre les salariés et les représentants de la direction est prévu demain matin à la reprise du travail.

Les salariés sont en droit de retrait jusqu’à demain matin.

Voici les conséquences des économies à outrance.

La sécurité doit être la priorité. Mais la direction choisi la productivité à la sécurité.

La CGT Renault Cléon apporte tout son soutien à la famille du salarié. »

« A Renault Cléon ce matin, Arrêt de travail au montage du moteur R9. Marre du manque d’effectif ! Ras le bol des cadences ! Collectivement nous sommes allés voir la direction pour exiger de l’embauche ! »




Mots-clés

Renault   /    CGT   /    Politique