^

Monde

+20% en France, +50% en Asie : le patrimoine des milliardaires explose pendant l’épidémie

Alors que la crise du Covid-19 et ses conséquences a appauvri des millions de personnes dans le monde, les milliardaires se portent bien. D’après Bloomberg, leur patrimoine a bondi au cours de ces derniers mois !

mercredi 30 décembre 2020

Crédits : STEVE NESIUS, REUTERS

« Nous sommes tous dans le même bateau » assurait Stéphane Sejourné, relais d’Emmanuel Macron au Parlement européen, en début de crise sanitaire. Cependant, il n’a pas fallu longtemps avant de comprendre que la priorité des gouvernements bourgeois était de sauver le patronat au détriment des travailleurs. En effet, les chiffres ne mentent pas. Selon un article publié par Les Echos, reprenant les chiffres de Bloomberg, intitulé « Une année en or pour les milliardaires » : « les patrimoines des milliardaires s’inscrivent en hausse de 14 % en moyenne en Europe, de 25 % en Amérique du Nord et de près de 50 % en Asie » et on note une hausse moyenne de 20% pour les milliardaires français en 2020.

Parmi les mieux lotis on retrouve Jeff Bezos, PDG d’Amazon, devenu l’homme le plus riche du monde avec une augmentation nette de 187 milliards de dollars, Elon Musk, fondateur de Tesla, qui voit son pécule bondir de 130 milliards en 2020, avec une augmentation pharaonique de 700% du cours de Tesla. On retrouve aussi la fortune du chinois Jack Ma, fondateur d’Alibaba, qui gonfle à plus de 50 milliards cette année. Les magnats de secteurs comme le e-commerce ou l’industrie pharmaceutique ont particulièrement profité de la crise sanitaire qui a accru l’importance de leurs activités. Ainsi, le français Stéphane Bancel, directeur général de Moderna, l’un des premiers laboratoires à avoir vu son vaccin autorisé, voit son patrimoine multiplié par 6 pour atteindre plus de 4 milliards de dollars.

Des chiffres scandaleux à la lumière de la situation de toute une partie de la population. Parallèlement à l’explosion de la fortune des milliardaires, les conséquences terribles de la crise sanitaire ont par exemple fait basculer un million de français supplémentaires en dessous du seuil de la pauvreté selon l’INSEE. En Amérique Latine, la Banque Mondiale considère que 29 millions de personnes pourraient se retrouver en situation d’extrême pauvreté. Une situation à laquelle il faut ajouter le chantage à l’emploi et la promesse d’une multiplication des attaques contre les droits des travailleurs partout dans le monde.

Evidemment, cette situation d’appauvrissement profond est le corollaire de la gestion néolibérale de la crise sanitaire, celle-là même qui explique l’augmentation de la fortune des milliardaires. Une donnée qu’il faudra avoir en tête face aux velléités de faire payer la crise aux travailleurs !




Mots-clés

Covid-19   /    Crise sanitaire   /    Crise économique   /    France   /    Inégalités   /    Monde