×

Université

Bordeaux. Le 22 et 23, les organisations étudiantes donnent rendez-vous pour discuter de la loi immigration

Lundi et mardi prochains, à l'université de Bordeaux et à Bordeaux Montaigne, des réunions d’informations sur la loi sur l'immigration seront organisées par Le Poing Levé, L’Union Étudiante, L’UNEF et la FSE. L'objectif est de discuter du contenu de la loi et des perspectives de mobilisations face aux offensives de la macronie.

Marc Iñaki

19 janvier

Facebook Twitter
Bordeaux. Le 22 et 23, les organisations étudiantes donnent rendez-vous pour discuter de la loi immigration

O Phil des Contrastes

Mi-décembre l’une des pires lois depuis des décennies contre les personnes sans-papiers et issues de l’immigration. Cette loi renforce les mesures d’expulsion, durcit les possibilités d’obtenir un visa, facilite l’allongement de la rétention administrative, instaure un délit de séjour irrégulier, préfère nationalement les aides sociales et remet en question la quasi-automaticité du droit du sol. Reprenant le programme historique de l’extrême droite, la loi sur l’immigration est également une offensive d’ampleur contre les travailleurs sans-papiers ainsi que les étudiants étrangers, avec l’instauration d’une caution financière pour pouvoir effectuer leurs études en France, ainsi qu’un contrôle renforcé de leur parcours universitaire. Cette attaque s’inscrit dans la droite lignée de celles entamées par Edouard Philippe en 2018, qui avait multiplié par 16 les frais d’inscription pour les étudiants étrangers avec Bienvenue en France, et vient une nouvelle fois renforcer la stigmatisation et la répression de ces derniers.

Ce mardi, la conférence de presse de Macron est venue confirmer le virage à droite de la politique gouvernementale, avec des annonces de nouvelles attaques contre les travailleurs et la jeunesse sous le signe du « réarmement civique ». Durant celle-ci, Macron a annoncé de nombreuses mesures dans un discours saturé de références à « l’ordre », « la nation », et au « réarmement démographique ». Ainsi, Macron ne cache pas sa volonté de consolider et poursuivre ses offensives répressives et réactionnaires après une année marquée par une mobilisation sociale historique et une révolte des banlieues.

Face à cela, il est important de discuter de la loi immigration sur les lieux d’études afin de convaincre de sa gravité, de comprendre ce qu’elle implique et la situation dans laquelle elle a été votée. Alors que le gouvernement annonce déjà de nouvelles attaques, notamment contre la jeunesse, échanger sur la construction d’une riposte par en bas dans les universités est central. Dans ce sens, à l’université Bordeaux Montaigne, une première Assemblée Générale a eu lieu ce mercredi 17 janvier et a réuni 80 personnes. Cette dernière appelle à un cortège de jeunesse dans la manifestation du 21 janvier ainsi qu’à une nouvelle AG le mercredi 24 janvier.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Poing Levé Bordeaux (@le_poing_leve_bdx)

Pour élargir la discussion sur la loi sur l’immigration et les attaques réactionnaires, deux réunions d’informations sont également prévues sur les campus de Montaigne et de Victoire, organisées par Le Poing Levé, L’Union Étudiante, l’UNEF et la FSE.

Rendez-vous le 22 janvier à 17h30 à l’université de Bordeaux Montaigne dans l’amphithéâtre B200, ainsi que le mardi 23 janvier à 17h30 à l’université de Bordeaux sur le campus de la Victoire en amphithéâtre pour échanger sur la loi sur l’immigration.


Facebook Twitter
« Tu casses, tu répares » : Gabriel Attal continue d'assommer la jeunesse de mesures répressives

« Tu casses, tu répares » : Gabriel Attal continue d’assommer la jeunesse de mesures répressives

L'Oréal, un soutien d'Israël et de la colonisation partenaire de l'Université Paris-Cité

L’Oréal, un soutien d’Israël et de la colonisation partenaire de l’Université Paris-Cité

Paris 1. Total et la BNP viennent faire leur marché parmi les étudiants

Paris 1. Total et la BNP viennent faire leur marché parmi les étudiants

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Sélection, autoritarisme, écologie. Le mal-être croissant des jeunes ne tombe pas du ciel

Sélection, autoritarisme, écologie. Le mal-être croissant des jeunes ne tombe pas du ciel


Pression, perte de sens, isolement… des lycéens témoignent : « J'ai l'impression de gâcher ma vie »

Pression, perte de sens, isolement… des lycéens témoignent : « J’ai l’impression de gâcher ma vie »

« On refuse leur politique autoritaire » : plusieurs centaines de lycéens mobilisés ce jeudi

« On refuse leur politique autoritaire » : plusieurs centaines de lycéens mobilisés ce jeudi

Rennes 2. Un campus fermé par l'administration pour empêcher une réunion sur la loi immigration

Rennes 2. Un campus fermé par l’administration pour empêcher une réunion sur la loi immigration