^

Politique

Tests et masques gratuits !

Covid-19 : huit nouveaux clusters dans le Grand Est

Le déconfinement imposé par le gouvernement sans tests massifs met en évidence ses risques : huit nouveaux foyers de contamination ont été identifiés dans la région Grand Est.

jeudi 21 mai

Crédits image : ER /Alexandre MARCHI

La directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS) du Grand-Est, Marie-Ange Desailly-Chanson, a annoncé mardi l’existence de huit nouveaux foyers de contamination de coronavirus dans quatre départements de la région. La Haute-Marne compte un cluster, le ainsi que la Meuse. Dans le Bas-Rhin deux clusters ont été identifiés, et quatre en Moselle, dont un avec seize cas.

Il n’est pas très étonnant de voir à nouveau les EHPAD très touchés. Quatre foyers de contamination parmi les huit recensés se trouvent dans ces établissements ; les quatre autres touchent un établissement sanitaire, un autre médico-social pour personnes handicapées, une structure d’aide sociale à l’enfance, et le dernier, selon France Bleu Lorraine Nord, se trouverait à la gendarmerie de Sarreguemines, où huit militaires ont été testés positifs au Covid-19.

Depuis le 11 mai et malgré le manque d’une campagne de tests massifs, plusieurs foyers ont été détectés dans l’hexagone. Dans les abattoirs, où les conditions sanitaires sont largement insuffisantes et exposent ainsi les travailleurs à la contamination, 34 cas positifs ont été recensés chez Tradival à Fleury-Les-Aubrais, 69 autres à Kermené dans la commune du Mené (Côtes- d’Armor) mais aussi une vingtaine d’autres dans une entreprise en Vendée.
En l’absence de tests massifs et de masques gratuits pour tous, la décision gouvernementale de déconfiner a été totalement irresponsable et risque d’engendrer un nouveau pic de l’épidémie.




Mots-clés

Déconfinement   /    Grand Est   /    Covid-19   /    Epidémie   /    Coronavirus   /    Politique