^

Politique

Loi séparatisme

Interdiction des drapeaux étrangers pour les mariages : nouvel amendement raciste des sénateurs LR

Mercredi un amendement a été adopté au Sénat dans le cadre de l'examen de la loi confortant les principes républicains ». Celui-ci propose de réglementer le fait d’arborer des drapeaux autres que les drapeaux français et européen dans les mariages… Une nouvelle attaque raciste, qui trouve toute sa place dans l'offensive islamophobe et xénophobe du gouvernement.

jeudi 1er avril

Crédit photo : capture d’écran d’une vidéo Public Sénat.

La sénatrice Les Républicains, Jacqueline Eustache-Brinio, a proposé dans la nuit de mercredi à jeudi, un nouvel amendement sur la « loi confortant les principes de la République », plus connu sous le nom de loi « séparatisme », qui autorise le maire à «  réglementer le fait d’arborer des drapeaux autres que ceux de la République française ou de l’Union européenne lors de la célébration de mariages ou de l’enregistrement de pactes civils de solidarité  ».

Le choix d’interdire ou non les drapeaux d’autres pays serait désormais laissé au bon vouloir… du maire. Une modalité qui se veut plus souple et qui laissera en effet une marge de manœuvre aux maires... pour accepter certains drapeaux et en refuser d’autres, laissant libre court la encore aux décisions racistes .

D’autres sénateurs LR ont défendu cette décision avec vigueur : « La mairie, c’est la maison de la République […] Le drapeau, on le brandit comme un signe d’allégeance à la République et à la Nation. Il n’est pas acceptable qu’on se joue de ces symboles nationaux à l’occasion d’événements heureux mais avec légèreté » a ainsi déclaré Philippe Bas.

Jacqueline Eustache-Brinio le dit elle-même : «  cet amendement tombe à pic  ». En effet, pour imposer une telle mesure, Les Républicains ne pouvaient rêver mieux que cette période d’offensive réactionnaire du gouvernement qui trouve une incarnation dans la loi séparatisme.

Marlène Schiappa a elle aussi réagi, se positionnant contre : « On fait dire beaucoup de choses aux drapeaux dans ce débat […] On a chacun des avis personnels sur la manière dont nous avons célébré des mariages ou notre propre mariage […] comme rappeler avec fierté qu’on célèbre un mariage mixte avec un drapeau français et celui d’un autre pays, ça ne me choque pas ». Si elle se positionne contre l’amendement, elle est pourtant à l’origine de la loi réactionnaire dans laquelle il s’inscrit. Et elle est souvent la première à attaquer et stigmatiser les étrangers, les migrants ou les musulmans, comme lorsqu’elle a mis en avant la nécessité d’expulser les étrangers polygames .

La « loi séparatisme » qui passe au Sénat en ce moment, est amendée par les sénateurs LR, pour tirer le texte toujours plus à droite, attaquant toujours plus fortement les musulmans. Avant cet amendement sur les drapeaux, ils ont fait passer l’interdiction du voile pour le mères accompagnatrices de sorties scolaires. Se joue ainsi une surenchère xénophobe largement alimentée par Les Républicains.




Mots-clés

Loi séparatisme   /    Sénat   /    LREM   /    Racisme   /    Les Républicains   /    Politique