^

Politique

Violences sexuelles

Pédophilie : un policier de la brigade des mineurs mis en examen pour viol à Marseille

Un policier de la brigade des mineurs de Marseille a été mis en examen pour viols, agressions sexuelles et détention d'images pédopornographiques.

mercredi 22 septembre

Crédits photo : AFP

A la suite d’une enquête judiciaire, un policier marseillais a été mis en examen pour "viols, agressions sexuelles et détention d’images pédopornographiques" cette semaine rapporte France 3 PACA. Il a été placé en garde à vue vendredi dernier dans le cadre de l’enquête.

Alors que ce policier était affecté à la brigade des mineurs de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Bouches-du-Rhône, son ordinateur contenait des photos et des vidéos à caractère pédopornographique et il a lui-même reconnu des faits d’agression sexuelle sur mineur rapporte une source interne de France 3.

L’AFP précise de son côté que le policier aurait été également écroué « pour un viol et une agression sexuelle sur mineur, des faits qu’il aurait commis aux Philippines » alors que l’homme gérait là-bas une association d’aide aux enfants.

Une affaire qui fait froid dans le dos au vu du contact régulier que cet homme a pu avoir avec des enfants dans le cadre de la brigade des mineurs. Tous les dossiers qu’il a traités dans le cadre de ses fonctions seront d’ailleurs réexaminés à ce titre rapporte toujours la chaîne de télévision locale.

Une nouvelle affaire de pédocriminalité au sein de la police - alors que l’ex-numéro 2 de Alliance avait été mis en examen en juin dernier pour des faits de pédophilie contre sa fille- qui montre encore une fois que l’institution policière qui prétend protéger les femmes et les enfants des violences sexistes et sexuelles les perpétue en son sein.




Mots-clés

Répression policière   /    Police   /    impunité policière   /    Violences faites aux femmes   /    Répression   /    Politique