×

Solidarité

Des lycéens interpellés et déférés à Paris : solidarité, exigeons la relaxe !

Ce jeudi, alors que des centaines de lycéens se sont mobilisés à Paris, Rennes ou encore à Marseille, plusieurs d’entre eux ont été interpellés devant le lycée Voltaire. Deux d'entre eux ont été déféré au tribunal judiciaire. Solidarité !

Facebook Twitter
Des lycéens interpellés et déférés à Paris : solidarité, exigeons la relaxe !

Le 1er février, des centaines de lycéen·nes se sont mobilisé·es aux côtés des personnels de l’Éducation Nationale contre le gouvernement et son projet pour l’école. A Paris, les lycéen·nes s’étaient donnés rendez-vous devant le lycée Voltaire, afin de rejoindre la manifestation des enseignant·es. Une jonction qui n’a pas pu s’opérer à cause de la répression policière qui a abouti à l’arrestation « d’au moins cinq lycéens, trois de Voltaire, un de Charlemagne et un autre d’un lycée privé aux alentours », selon une enseignante du lycée Voltaire.

Face aux interpellations, les professeur·es du lycée Voltaire ont appelé à un rassemblement à 15h vendredi devant le tribunal judiciaire de Paris, afin d’exiger la libération immédiate des élèves et l’abandon des charges. « Un lycéen avait déjà été relâché hier, un autre cet après-midi. Deux autres ont été déféré cet après-midi et le dernier est encore au commissariat », dénonce l’enseignante dans une interview pour Révolution Permanente.

Une répression inacceptable qui a pour but de briser la résistance face au projet du gouvernement pour l’Éducation Nationale. Du Service National Universel à la mise en place de l’uniforme obligatoire en passant par le « réarmement civique », la volonté du gouvernement de discipliner les lycéen·nes est claire.

Face à celle-ci, il faut faire front face à la répression et s’appuyer sur la journée de jeudi pour multiplier les assemblées générales locales durant les prochaines semaines. Contre le projet réactionnaire du gouvernement pour l’école, soutien et abandon de toutes les charges pour les lycéen·nes réprimé·es !


Facebook Twitter
Survie : « La lutte anticoloniale du peuple kanak est une lutte pour redevenir maître de leur propre destin »

Survie : « La lutte anticoloniale du peuple kanak est une lutte pour redevenir maître de leur propre destin »

Déclaration. Contre la répression coloniale, défendons le droit à l'autodétermination de la Kanaky

Déclaration. Contre la répression coloniale, défendons le droit à l’autodétermination de la Kanaky

Ilan Pappé intimidé par le FBI pour son soutien à la Palestine : stop à la criminalisation !

Ilan Pappé intimidé par le FBI pour son soutien à la Palestine : stop à la criminalisation !

« Journée prisons mortes » : un mouvement pour exiger toujours plus de répression

« Journée prisons mortes » : un mouvement pour exiger toujours plus de répression


Léopold Lambert : « La situation en Kanaky s'inscrit dans la continuité de la violence coloniale française »

Léopold Lambert : « La situation en Kanaky s’inscrit dans la continuité de la violence coloniale française »

Grève à Radio France : quelles suites après la journée réussie du 12 mai ?

Grève à Radio France : quelles suites après la journée réussie du 12 mai ?

Circulaire Moretti : l'Etat se prépare à condamner massivement les Kanak

Circulaire Moretti : l’Etat se prépare à condamner massivement les Kanak

Kanaky : Des milices mènent des chasses à l'homme contre les Kanak

Kanaky : Des milices mènent des chasses à l’homme contre les Kanak