×

Organisons-nous !

Réunion du Réseau pour la grève générale ce mardi 18h30 : organisons-nous à la base face au 49-3 !

Alors que le 49-3 a ouvert la voie à une radicalisation du mouvement, l’enjeu de généraliser la grève est plus brulant que jamais. Ce mardi, une nouvelle réunion du Réseau pour la grève générale réunissant des travailleurs de différents secteurs et de militants de tous les horizons est appelée à 18h30.

20 mars 2023

Facebook Twitter
Réunion du Réseau pour la grève générale ce mardi 18h30 : organisons-nous à la base face au 49-3 !

Le 49-3 a ouvert une nouvelle situation en France, radicalisant la contestation face au projet du gouvernement. Depuis jeudi, les manifestations spontanées se multiplient, et celles qui sont appelées par les organisations syndicales prennent une tournure plus offensive. Le mot d’ordre « Macron démission » se répand, et les aspirations à aller au-delà du simple retrait de la réforme sont de plus en plus explicites.

Ce tournant a des conséquences dans la grève. Ainsi, vendredi, on apprenait que l’arrêt des installations avait été voté par les grévistes de la raffinerie de Normandie, après plusieurs semaines sans que celui-ci soit posé. Le soir-même, l’ensemble des cheminots du Technicentre de Châtillon débrayaient de façon sauvage, rejoints par les agents du nettoyage. Ce lundi, la grève dans le transport aérien a conduit à un niveau d’annulation des vols à Orly similaire au 31 janvier, malgré l’absence d’appel national de l’intersyndicale.

Cette situation est riche de potentialités. Alors que l’intersyndicale refuse d’organiser la colère et craint ce débordement, il y a urgence à s’organiser à la base. C’est ce qu’a cherché à faire le Réseau pour la grève générale depuis fin janvier. Celui-ci réunit des grévistes de toute la France, raffineurs, éboueurs, de cheminots, agents RATP, travailleu.ses.rs des centrales nucléaires, de l’industrie, de l’éducation.. ayant signé une pétition pour la grève reconductible dès le 28 janvier.

Il a cherché depuis sa création à organiser des actions en faveur de la généralisation de la grève de façon locale mais aussi nationale, avec un grand meeting interprofessionnel le 13 mars ou encore ce week-end une action coup de poing à Châtelet.

Ce mardi, une nouvelle réunion aura lieu à 18h30 pour s’organiser dans la séquence, et continuer à travailler à la généralisation de la grève. Grévistes, étudiants, militants de différents horizons, rejoignez la réunion pour travailler, aux côtés de grévistes de nombreux, à coordonner et élargir la grève à la base !

Pour participer, en présentiel à Paris ou en distantiel sur Zoom, contactez-le réseau à [email protected] !


Facebook Twitter
Licenciement illégal : InVivo à nouveau devant la justice mardi pour son refus de réintégrer Christian Porta

Licenciement illégal : InVivo à nouveau devant la justice mardi pour son refus de réintégrer Christian Porta

Fusion de l'audiovisuel public : une grève massive contre le projet de Macron

Fusion de l’audiovisuel public : une grève massive contre le projet de Macron

Grève à la RATP : la colère grandit, quelle perspective pour massifier la mobilisation ?

Grève à la RATP : la colère grandit, quelle perspective pour massifier la mobilisation ?

Répression à l'usine de Toray : le secrétaire fédéral de la FNIC-CGT menacé de licenciement

Répression à l’usine de Toray : le secrétaire fédéral de la FNIC-CGT menacé de licenciement

Toulouse : la menace d'une privatisation sème le chaos dans un centre d'aide sociale à l'enfance

Toulouse : la menace d’une privatisation sème le chaos dans un centre d’aide sociale à l’enfance

« L'impunité patronale doit cesser » : Sophie Binet soutient Christian Porta face à l'acharnement d'InVivo

« L’impunité patronale doit cesser » : Sophie Binet soutient Christian Porta face à l’acharnement d’InVivo

Débrayages quotidiens, journées fortes : l'AG des Neuhauser vote la grève en soutien à Christian Porta

Débrayages quotidiens, journées fortes : l’AG des Neuhauser vote la grève en soutien à Christian Porta

Acharnement : InVivo relance une procédure de licenciement après sa défaite aux Prud'hommes

Acharnement : InVivo relance une procédure de licenciement après sa défaite aux Prud’hommes