^

Politique

Violences policières

Vidéo. La police fait un plaquage ventral à un jeune homme noir et l’embarque à Bordeaux

Une vidéo publiée le 6 mai montre des policiers infliger un plaquage ventral – la même technique employée contre Cédric Chouviat avant sa mort par asphyxie – à un jeune homme racisé dans le quartier Nansouty à Bordeaux, avant de l'embarquer sous les yeux des témoins choqués.

samedi 9 mai

Selon les témoins, le jeune homme était en vélo dans le quartier de Nansouty et la voiture de police municipale derrière l’a klaxonné. Il aurait répondu par un doigt d’honneur sans se retourner – et donc sans savoir que c’était la police qui l’avait klaxonné – suite à quoi la voiture l’aurait renversé en faisant une queue de poisson. Toujours selon les témoins, trois policiers sortent de la voiture, le menacent verbalement, et tentent de l’arrêter. Face à la résistance du jeune homme qui ne comprenait pas pourquoi il était pris pour cible, un des policier sort ses menottes et avec ses collègues ils le plaquent contre la voiture puis au sol où ils infligent un plaquage ventral à la victime. La même technique que celle employée contre Cédric Chouviat, mort en janvier 2020 asphyxié par une fracture du larynx après avoir subi la même technique de la part de policier qui voulaient l’arrêter à Paris.

« Les gestes étaient très violents » racontent les témoins, qui rapportent avoir été victimes d’insultes et d’intimidations de la part des policiers, lorsque plusieurs autres voitures de police sont arrivées en renfort pour éloigner les témoins et les empêcher de filmer. « Ils sont maintenant 6 dans la voiture à bloquer le jeune homme [...] il semble complètement étouffé » relate le témoignage sur Twitter lorsque le jeune homme avant que le jeune homme soit finalement embarqué au poste de police.




Mots-clés

confinement   /    Répression policière   /    Police   /    impunité policière   /    Violences policières   /    Politique