×

Réunion publique

20 octobre : « Quelle stratégie pour les salaires et contre Macron ? » Avec Anasse Kazib et Adrien Cornet

Alors que la grève des raffineurs a changé la situation du pays, comment construire une lutte d'ensemble pour les salaires et contre Macron ? Ce jeudi 19h30 à l'AGECA à Paris, Révolution Permanente vous donne rendez-vous pour une réunion ouverte animée par Anasse Kazib, avec Adrien Cornet et des grévistes de Total et des transports.

18 octobre 2022

Facebook Twitter

Ces dernières semaines, la grève des raffineurs de Total et ExxonMobil a changé la situation dans le pays. Face à elle, le gouvernement a tout fait pour contenir la dynamique, en mêlant accord signé sur le dos de la grève et réquisition autoritaire des travailleurs.

L’enjeu est de taille pour Macron qui veut pouvoir s’attaquer tranquillement aux chômeurs, au RSA et à nos retraites. Mais son offensive autoritaire a eu l’effet contraire : inspirés par la force de frappe et les revendications des raffineurs, les travailleurs de la SNCF et des centrales nucléaires se sont mis en grève pour les salaires. Une extension du mouvement et une solidarité de classe qu’il faut renforcer.

Dans ce contexte, la journée du 18 octobre appelée par les directions syndicales sous la pression de la base doit être un point d’appui pour lier les secteurs en grève et préparer la reconductible. Alors que des grèves pour les salaires éclatent depuis bientôt deux ans dans de nombreuses entreprises, celles-ci sont jusqu’ici restées isolées. Aujourd’hui, il est plus que jamais possible de construire un mouvement d’ensemble pour les salaires. Les raffineurs l’ont montré, pour cela il faut un plan de bataille.

Or, ni les journées de grève de 24 heures des directions syndicales ni la lutte parlementaire de la NUPES ne permettront de construire un véritable rapport de forces contre le patronat et Macron : il faut coordonner les différents secteurs et construire une grève reconductible. Pour cela, il nous faut aussi un programme qui unifie nos revendications sur les salaires autour duquel frapper ensemble.

Quel programme pour s’unir face à la crise, pour les salaires et contre le gouvernement ? Quelle stratégie pour arracher des revendications offensives pour refuser de payer la crise ?

Pour discuter de toutes ces questions et des bilans des dernières grèves, nous vous invitons à l’Assemblée que nous organisons jeudi à 19h30 à l’AGECA. Animée par Anasse Kazib, Adrien Cornet et des militant-e-s de Révolution Permanente, elle aura pour objectif de discuter des suites à donner à la journée du 18 octobre mais aussi de dresser les tâches des révolutionnaires dans une séquence de reprise de la lutte des classes.


Facebook Twitter
Campagne raciste : l'imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Campagne raciste : l’imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Georges Abdallah, un résistant communiste emprisonné depuis 40 ans qui révèle l'hypocrisie de Macron

Georges Abdallah, un résistant communiste emprisonné depuis 40 ans qui révèle l’hypocrisie de Macron

Panthéonisation de Manouchian : opération détournement de mémoire pour Macron et le RN

Panthéonisation de Manouchian : opération détournement de mémoire pour Macron et le RN

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine


Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l'AfD qui appelle à la « remigration »

Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l’AfD qui appelle à la « remigration »

Moins d'écologie, plus d'exploitation : l'exécutif donne de nouveaux gages à la FNSEA

Moins d’écologie, plus d’exploitation : l’exécutif donne de nouveaux gages à la FNSEA

Appel à « passer en économie de guerre » : Glucksmann lance sa campagne militariste

Appel à « passer en économie de guerre » : Glucksmann lance sa campagne militariste

Transports : la macronie prête à interdire la grève sur de larges périodes

Transports : la macronie prête à interdire la grève sur de larges périodes