×

Allemagne

La police berlinoise attaque un cortège pro-Palestine et blesse gravement 10 personnes : solidarité !

Le cortège pro-Palestine dans la manifestation annuelle d’hommage à Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht a été violemment réprimé par la police à Berlin ce dimanche. Au total, 15 personnes auraient été blessées dont 10 gravement.

Paul Morao

14 janvier

Facebook Twitter
La police berlinoise attaque un cortège pro-Palestine et blesse gravement 10 personnes : solidarité !

Crédit photo : Ayrin Giorgia / Klasse Gegen Klasse

La répression contre la solidarité avec la Palestine n’en finit pas en Allemagne. Alors que les dernières semaines ont été marquées par des perquisitions contre des organisations comme Samidoun ou le collectif féministe Zora, c’est un cortège pro-Palestine qui a été brutalement attaqué par la police ce dimanche à Berlin.

Dans le cadre de la manifestation annuelle d’hommage à Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, militants révolutionnaires allemands assassinés par le gouvernement social-démocrate le 15 janvier 1919, plusieurs organisations comme Palestine Speaks, Revolutionäre Linke, Kommunistische Organisation, appelaient à construire un cortège en solidarité avec le peuple palestinien. Ce cortège, dans lequel manifestaient plusieurs organisations dont nos camarades de RIO, a été rapidement visé par la police.

« À la hauteur de la station de métro Magdalenenstraße, la police a divisé la manifestation et a placé en garde à vue plusieurs personnes du cortège Palestine. Avant la fin de la manifestation, le cortège palestinien a été temporairement encerclé de tous les côtés, la police a fait usage de spray au poivre et de matraques. Elle a justifié son intervention par le fait que les manifestants criaient des slogans interdits. La situation avec les slogans de solidarité avec la Palestine est opaque et, par le passé, des rassemblements et des manifestations ont été attaqués à plusieurs reprises en raison de l’utilisation de slogans tels que « From the river to the sea » » raconte Klasse Gegen Klasse.

Alors que les manifestants faisaient demi-tour pour se solidariser avec le cortège attaqué, la police a à nouveau matraqué. « Selon les medics de la manifestation, 15 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 10 avec des blessures graves. Elles souffrent notamment d’une fracture du pied et d’un éclatement de la rotule. L’un des blessés graves est un homme de 65 ans qui a été bousculé et renversé par la police et qui a perdu connaissance. Ses blessures étaient clairement visibles. Il saignait visiblement, notamment du nez et de la bouche. La police a refusé d’appeler une ambulance pour cet homme. La police a également empêché plusieurs représentants de la presse, identifiés comme tels, de faire leur travail et les a agressés. » raconte toujours KGK.

Cette agression policière témoigne de la brutalité de la répression du soutien à la Palestine en Allemagne. Alors que l’État français mène une offensive de même nature, toute notre solidarité va aux manifestant·e·s allemand·e·s qui refusent de se laisser intimider et qui ont cherché à rappeler ce dimanche que la solidarité avec la Palestine s’inscrit dans une longue tradition internationaliste du mouvement ouvrier. Une tradition qu’il y a urgence à réinvestir dans la période actuelle.


Facebook Twitter
Le plan Netanyahou : vers un contrôle total de la Palestine

Le plan Netanyahou : vers un contrôle total de la Palestine

Deux ans après le début de la guerre en Ukraine, l'UE accélère son escalade militariste

Deux ans après le début de la guerre en Ukraine, l’UE accélère son escalade militariste

Israël continue de bombarder une population affamée et bloquée à Rafah

Israël continue de bombarder une population affamée et bloquée à Rafah

Argentine. +300% pour le ticket de bus, Milei saigne les classes populaires

Argentine. +300% pour le ticket de bus, Milei saigne les classes populaires

« Rideau de fer maritime », expulsions massives : à Mayotte, le gouvernement prépare l'acte II de Wuambushu

« Rideau de fer maritime », expulsions massives : à Mayotte, le gouvernement prépare l’acte II de Wuambushu

Augmentation du salaire minimum : non, le président argentin n'a pas fait de cadeau aux travailleurs !

Augmentation du salaire minimum : non, le président argentin n’a pas fait de cadeau aux travailleurs !

« S'il est extradé, il mourra » : dernier recours pour Julian Assange face à l'acharnement des Etats-Unis

« S’il est extradé, il mourra » : dernier recours pour Julian Assange face à l’acharnement des Etats-Unis

Alerte de l'ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d'enfants

Alerte de l’ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d’enfants