×

Privilège policier

Pourris gâtés ! Darmanin va rendre le train gratuit pour les policiers

Ce vendredi, Darmanin a annoncé la mise en place de la gratuité des trains pour les policiers. Dans le même temps, le gouvernement veut remettre en cause les "avantages" des cheminots...

Paul Morao

3 septembre 2021

Facebook Twitter

Crédits photo : AFP

Avec le gouvernement Macron, rien n’est trop beau pour les policiers. Alors que le Président de la République a annoncé mercredi 150 millions d’euros d’investissements dans la police à Marseille, Darmanin leur a offert un beau cadeau ce vendredi.

"À compter du 1er janvier 2022, les policiers auront droit à la gratuité des voyages en train" a en effet annoncé le ministre de l’Intérieur sur Twitter, suite à un accord avec la SNCF. L’AFP précise que l’accord inclue le fait que "le trajet domicile-travail soit gratuit pour les policiers, s’ils sont armés et s’ils se signalent au chef de bord". Mais il ne s’arrête pas là ! Dès 2023, l’ensemble des trajets en train des policiers seront rendus gratuits. Un cadeau justifié au nom de la participation des policiers à la "sécurisation" des trains.

L’annonce vient ainsi répondre à une revendication de longue date des syndicats policiers. "Enfin une mesure sociale digne de ce nom" s’est d’ailleurs félicité Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat policier ultra-réactionnaire Alliance, auprès d’Europe 1, évoquant une "une avancée historique que nous attendions depuis des décennies."

De fait, elle constitue un nouveau privilège accordé aux policiers, soignés plus que tout par le gouvernement qui sait à quel point son bras armé est essentiel face à la colère de la rue. En 2019, ces derniers avaient déjà échappé à la réforme des retraites. En 2020, la loi sécurité globale incluait une disposition leur permettant de gonfler leurs retraites. Plus récemment, les forces de répression se sont vues exemptées d’obligation vaccinale.

Une décision qui risque de choquer largement alors que dans le même temps Jean-Baptiste Djebarri veut justement remettre en question les avantages du même type dont jouissent les cheminots ! "Sur le principe, je suis d’accord à ce que les cheminots gardent les avantages en nature. Seulement la spécificité de la SNCF, c’est que le périmètre est très large" a ainsi déclaré le ministre des Transports sur RMC ce vendredi. Un deux poids deux mesures qui a au moins le mérite de la clarté !


Facebook Twitter
Anasse Kazib convoqué par la police : « une procédure politique contre des dizaines de soutiens de Gaza »

Anasse Kazib convoqué par la police : « une procédure politique contre des dizaines de soutiens de Gaza »

Un an de prison avec sursis pour avoir soutenu la Palestine : exigeons la relaxe pour Jean-Paul Delescaut !

Un an de prison avec sursis pour avoir soutenu la Palestine : exigeons la relaxe pour Jean-Paul Delescaut !

Conférence de LFI interdite par l'Etat : une censure politique en pleine campagne des européennes

Conférence de LFI interdite par l’Etat : une censure politique en pleine campagne des européennes

Jeux Olympiques : le budget explose pendant que le gouvernement prépare l'austérité

Jeux Olympiques : le budget explose pendant que le gouvernement prépare l’austérité

TIG pour les parents, comparution immédiate : le nouveau projet d'Attal pour mettre au pas la jeunesse

TIG pour les parents, comparution immédiate : le nouveau projet d’Attal pour mettre au pas la jeunesse

Salariés réservistes de l'armée : Lecornu appelle au « patriotisme du capitalisme français »

Salariés réservistes de l’armée : Lecornu appelle au « patriotisme du capitalisme français »

Répression coloniale. A Pointe-à-Pitre, Darmanin instaure un couvre-feu pour les mineurs

Répression coloniale. A Pointe-à-Pitre, Darmanin instaure un couvre-feu pour les mineurs

100 jours d'Attal : la dette et les européennes réactivent le spectre de la crise politique

100 jours d’Attal : la dette et les européennes réactivent le spectre de la crise politique