×

Rassemblement

Tous devant Matignon ce mercredi : contre le retour au dialogue social, pour une stratégie gagnante !

Face à un gouvernement plus affaibli que jamais, l’intersyndicale a accepté de retourner au dialogue social. L’heure devrait pourtant être de tirer les bilans des derniers mois de lutte pour préparer la suite. En ce sens, le Réseau pour la Grève Générale appelle à un rassemblement ce mercredi 17 mai à 16h devant Matignon.

15 mai 2023

Facebook Twitter
Tous devant Matignon ce mercredi : contre le retour au dialogue social, pour une stratégie gagnante !

Crédit photo : O Phil des Contrastes

Haï de tous, Macron a réussi un tour de force en convainquant l’intersyndicale de revenir à la table des négociations. Alors que le gouvernement n’arrive pas à se déplacer sans que des rassemblements et casserolades, empêchant les ministres de dérouler leur agenda et leurs discours, cette décision tend de facto la main à un exécutif affaibli, et prépare l’enterrement du combat contre la réforme des retraites.

Certes, les syndicats assurent qu’ils ne discuteront pas avec la Première ministre si celle-ci ne retire pas sa réforme avant. Mais il est évident qu’il n’y a pas la moindre chance qu’un tel retrait survienne de cette manière. Si Elisabeth Borne n’a pas retiré sa réforme face aux éboueurs, raffineurs, cheminots et énergéticiens en grève reconductible pendant un mois, ce ne sont pas des échanges polis avec Laurent Berger et Sophie Binet qui la feront reculer.

Les dirigeants syndicaux le savent très bien, et s’ils ont accepté ces discussions, c’est pour commencer à tourner la page de la bataille des retraites et préparer un retour à la normale. Déjà, à l’issue du 1er mai, alors même que Laurent Berger reconnaissait que des journées de grève isolées ne feraient pas reculer Macron, c’était toujours la même stratégie perdante qui était proposée avec une journée de mobilisation le 6 juin.

Avec l’espoir de faire abroger la loi au Parlement, celle-ci s’inscrit dans une logique de pression sur les institutions et refuse de poser la question de comment construire un rapport de forces par la grève reconductible généralisée. Pourtant, alors que des grèves continuent pour les salaires, de nombreux ouvriers, syndicalistes, militants, étudiants, qui ont construit depuis le 19 janvier les grèves, piquets et blocages, appellent à tirer des bilans de la mobilisation depuis le 19 janvier.

Lire aussi : L’intersyndicale à Matignon : de quoi le retour du « dialogue social » est-il le nom ?

C’est le cas du Réseau pour la Grève Générale, qui appelle à se rassembler, mercredi 17 mai devant Matignon à 16h, pour protester contre le retour au dialogue social et l’enterrement de la mobilisation. Contrairement à ce que veulent faire croire certains, la situation est loin d’être refermée. Alors que le gouvernement est fragile, la colère ouvrière forte il est possible de vaincre Macron. Cependant, pour cela, il faudra tirer jusqu’au bout le bilan des cinq mois de lutte que nous venons de traverser et ne pas reproduire les mêmes erreurs. C’est pour défendre cette nécessité, discuter de la stratégie déployée depuis le 19 janvier, et préparer la suite, qu’il faudra être présents ce mercredi.

Depuis 2016, un slogan parcoure les manifestations : « ce n’est pas à l’Elysée, ce n’est pas à Matignon, ce n’est pas dans les salons qu’on obtiendra satisfaction. C’est par la grève et par l’action ! ». Un slogan qui prend une nouvelle fois tout son sens.


Facebook Twitter
Campagne raciste : l'imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Campagne raciste : l’imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Georges Abdallah, un résistant communiste emprisonné depuis 40 ans qui révèle l'hypocrisie de Macron

Georges Abdallah, un résistant communiste emprisonné depuis 40 ans qui révèle l’hypocrisie de Macron

Panthéonisation de Manouchian : opération détournement de mémoire pour Macron et le RN

Panthéonisation de Manouchian : opération détournement de mémoire pour Macron et le RN

Appel à « passer en économie de guerre » : Glucksmann lance sa campagne militariste

Appel à « passer en économie de guerre » : Glucksmann lance sa campagne militariste

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine


Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l'AfD qui appelle à la « remigration »

Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l’AfD qui appelle à la « remigration »

Moins d'écologie, plus d'exploitation : l'exécutif donne de nouveaux gages à la FNSEA

Moins d’écologie, plus d’exploitation : l’exécutif donne de nouveaux gages à la FNSEA

Transports : la macronie prête à interdire la grève sur de larges périodes

Transports : la macronie prête à interdire la grève sur de larges périodes