^

Politique

Bien essayé !

Manipulation : Castex "oublie" la courbe française dans un graphique sur les contaminations en Europe

La courbe des contaminations en France, bien plus haute que partout ailleurs en Europe, a été totalement effacée du graphique lors de la conférence de presse de Castex…

vendredi 23 avril

Dans sa conférence de presse jeudi soir, le premier ministre a voulu relativiser la gravité de la situation sanitaire en France. Alors que la France enregistre toujours 35 000 nouvelles contaminations chaque jour et que les hôpitaux continuent de déborder, le gouvernement s’est voulu rassurant. Selon Jean Castex hier : “la situation sanitaire s’améliore, [...] et le pic de la troisième vague semble derrière nous”. L’enjeu est grand pour le gouvernement, il s’agit pour lui de justifier une réouverture des écoles au plus vite, toujours sans aucun moyen ni protocole à la hauteur, s’il veut honorer l’agenda du MEDEF.

Ainsi, le premier ministre a présenté un graphique avec les données des contaminations dans les pays européens sur les deux derniers mois. Il peut alors pointer du doigt que la plupart des pays ne s’en sortiraient pas aussi bien que la France : « Je pense notamment aux Pays-Bas ou à l’Allemagne, où l’épidémie progresse à nouveau, (...) en dépit des mesures de freinage strictes qui s’appliquent depuis plus de 4 mois déjà ! »

En effet, sur le graphique du gouvernement, on voit que les Pays-Bas sont bien perchés seuls tout en haut du graphique… Mais attendez une minute, où est la courbe de la France ?

Trop soucieux de convaincre les téléspectateurs que la situation sanitaire est bonne, le ministre a complètement gommé la courbe du taux de contaminations en France sur le graphique. Et pour cause, celle-ci est bien au-dessus de celle des Pays-Bas depuis les deux derniers mois !

Cette tentative grossière de masquer la réalité de l’épidémie en France a rapidement été dénoncée sur les réseaux sociaux, car une fois de plus, le gouvernement a montré qu’il est prêt à tout pour imposer sa gestion pro-patronale de la crise, quitte à la justifier avec des courbes truquées, au mépris de la réalité de la catastrophe dans laquelle il a plongé les hôpitaux.




Mots-clés

Jean Castex   /    Covid-19   /    Crise sanitaire   /    Fake news    /    gouvernement   /    Catastrophe sanitaire   /    Politique