^

Notre classe

Si l’on touche à l’une, on touche à toutes !

Toulouse. 0 suppression d’emploi : le Collectif des Salariés de l’Aéro soutient les grévistes de Toray CFE !

Le 17 septembre, des salariés syndiqués et non-syndiqués de 19 boîtes de l'aéronautique se sont réunis pour préparer une réponse unitaire devant les attaques patronales. Représentant donneurs d’ordre et sous-traitants, les salariés ont fait un premier pas pour casser la division artificielle qui règne dans le secteur et dire : « si on touche à l'une, on touche à toutes ! ». Aujourd'hui les salariés de l'aéronautique appellent à soutenir les grévistes de Toray CFE qui mènent une lutte exemplaire pour 0 suppression d’emploi.

mardi 17 novembre

Crédits photo : Radio France - Clémentine Vergnaud

Le 17 septembre, des salariés syndiqués et non syndiqués de 19 boîtes de l’aéronautique se sont réunis pour préparer une réponse unitaire devant les attaques patronales. Représentant donneurs d’ordre et sous-traitants, les salariés ont fait un premier pas pour casser la division artificielle qui règne dans le secteur et dire : « si on touche à l’une, on touche à toutes ! ». Aujourd’hui les salariés du Collectif de l’aéronautique appellent à soutenir les grévistes de Toray CFE menant une lutte exemplaire pour 0 suppression d’emploi.

En effet depuis le 18 octobre les salariés de Toray Carbon Fibers Europe (CFE) sont en en lutte pour le retrait du plan de « départs volontaires » concernant 29 salariés. La grève se durcit depuis le 4 novembre : l’usine de Lacq est à l’arrêt complet et une seule des cinq lignes de l’usine d’Abidos fonctionne. Contre l’illusion, colportée par les directions syndicales et des élus politiques, des « PSE dignes » leur revendication est claire, ils réclament le retrait pur et simple du plan de licenciements. La grève des travailleurs de Toray dénote par rapport à la situation dans le secteur et c’est une bouffée de combativité dans ce contexte de réaction politique et d’offensive patronale.

Pour les soutenir apportez à la caisse de grève !




Mots-clés

Caisse de grève   /    Sous-traitance   /    Grève   /    Licenciement(s)   /    Aéronautique   /    Toulouse   /    Notre classe